8 septembre 2020

La Voie Initiatique de Mars rétrograde

Vivre au mieux les énergies intenses de cet automne 2020.

Dans le Ciel de cette année 2020 intense et pesante, de nombreux aspects astrologiques reflètent le chaos et la violence que nous vivons. Pourtant, des forces d’amour, d’évolution, de fraternité, de justes relations humaines nous soutiennent. Le trio Jupiter Saturne Pluton en Capricorne tirera sa révérence en décembre prochain pour céder sa place à des énergies totalement nouvelles, non moins intenses mais moins pesantes, avec une forte énergie Uranienne de sursaut. Cap sur le changement du Verseau : un signe qui ouvre le champ des possibles, innove, co-crée, révolutionne, change la face du monde. Avec le Verseau, nous rencontrons notre famille d’âme, nous partageons l’énergie du collectif, nous réformons la société, nous faisons partie de l’humanité, nous contribuons. Nous avons des idées, nous devons actrices, acteurs du changement.

Ressentez-vous ces énergies ? Leur influence dans notre vie est une réalité, pas une utopie et puis j’aime beaucoup cette phase qui dit que les utopies sont des réalités prématurées. Plus que jamais. Rien n’est figé, tout est encore possible. Nous nous acheminons vers un grand basculement énergétique et vibratoire, vers une année 2021 qui s’annonce aussi spectaculaire que révolutionnaire. Et si la colère gronde et que les tensions sont vives en ce moment même c’est parce que nous sommes plombés par la dissonance Mars Saturne qui reflète toutes les restrictions qui nous sont imposées et que nous « subissons » en ce moment même. L’énergie de Mars n’est pas canalisée: elle s’exprime de façon anarchique, incohérente. C’est le challenge de sa rétrogradation : honorer notre guerrier intérieur, acquérir la maitrise de notre Mars personnel, afin qu’il s’exprime, autant individuellement que collectivement, dans sa puissance créatrice et non dans ses forces destructrices.

Alors, bienvenue dans les énergies de la rétrogradation de Mars qui débute ce jeudi 10 septembre à 28°08’ du Bélier et s’achève samedi 14 novembre à 15° du Bélier.

Astronomiquement, une rétrogradation se produit toujours lorsque la planète est au plus près de la terre. Nous ressentons donc plus fortement les effets de cette « poussée cosmique » qui agit à la manière d’une Pleine Lune et correspond à une période de culmination d’un cycle astrologique, où les tensions sont à leurs apogée accentuant la nécessité d’une réorientation, d’une prise de conscience en vue d’une transformation, vitale, nécessaire, incontournable. Quel que soit notre signe zodiacal, nous sommes toutes, tous concernés.    

Mars est une planète d’action qui manifeste à l’extérieur tout ce qui est à l’intérieur : ce qui veut dire que si nous avons de la peur et de la colère à l’intérieur, ce sont ces peurs et cette colère qui vont sortir…  Or la colère peut être extrêmement importante lors d’une rétrogradation de Mars, mais rester bloquée, et mal s’exprimer.

Mars rétrograde représente un processus inflammatoire, une succession de « crises » sociales, affectives, émotionnelles mais aussi de santé…  La puissance d’action et de concrétisation de la planète est comme inhibée, bloquée, empêchée… Pendant une rétrogradation de Mars, il n’est pas rare d’être confronté à des blocages, des freins, des limitations. Il y a beaucoup d’impatience, de nervosité, de stress ambiant. On peut avoir l’impression d’être sur la ligne de départ mais de ne pas pouvoir s’élancer, d’appuyer sur l’accélérateur et sur le frein en même temps, de tomber régulièrement en panne, d’être empêché, bloqué, retardé… Bref que ça rame et que l’on doit fournir une quantité énorme d’énergie pour peu ou pas de résultats. La sensation qui revient souvent c’est que la vie est un combat !

En fait, pour bien vivre une rétrogradation de Mars, il faut savoir lever le pied, prendre du recul, chercher dans l’intériorisation, la réflexion, la pondération la meilleure façon de faire et d’agir.

Et si, nous prenions le temps, tout simplement, de ralentir notre course folle, à l’image de Mars qui cesse de galoper autour de la bande zodiacale pour goûter, savourer, vivre le moment, expérimenter pleinement la force et la puissance des énergies de son signe, où il est dans son Royaume. Et si, nous allions à la rencontre de notre essence ?

Le signe du Bélier est le tout premier signe du Zodiaque, c’est le signe de notre incarnation sur terre, celui qui fait de nous des êtres VIVANTS, EXISTANTS. Mars au plus proche de la terre met à notre disposition toute son énergie de courage. Au fond avec le signe du Bélier, se pose la question des nouveaux départs ! Allons-nous reproduire les mêmes schémas que ceux du passé ? Allons-nous oser nous réinventer ? Dépasser nos peurs avec COURAGE, pour faire autrement, car le changement c’est maintenant ! Mars en Bélier nous donne l’impulsion de départ, il nous invite à oser la révolution !

Il nous met au défi de rencontrer notre guerrier intérieur, celui qui vit en portant en lui cette énergie d’amour en provenance de l’âme, celui qui est libre d’agir, car ses choix reposent sur une grande liberté intérieure et une grande maturité…

Acceptons que notre monde change, acceptons d’avancer sans repères et sans garanties, vers l’inconnu. N’imaginons pas le pire, car il ne peut que nous surprendre, envisageons le meilleur, pour atteindre un autre niveau de conscience et vibrer personnellement et collectivement au niveau du coeur.

Le monde a besoin d’amour et d’énergies positives en ce moment, plus que jamais  : « soyons les acteurs d’un changement positif et constructif en incarnant l’amour et la lumière que nous souhaitons voir s’épanouir sur notre belle terre. »

Nous pouvons relever ensemble les plus beaux défis de cette année 2021 qui s’annonce spectaculaire sur bien des plans et révolutionnaire dans de nombreux domaines. Trouvons la Voie d’une révolution lumineuse et consciente, la Voie de l’amour et du coeur.

Avec amour,

Sandrine

Partager